Bztt

Publié le par GALET

Encore une fois, notre amie Quichottine a sonné du cor pour rassembler ses fidèles et écrire une nouvelle page des Anthologies éphémères. Encore une fois, nous sommes nombreux à nous lancer dans l'aventure, pour notre plus grand plaisir ! Cette année, nous seront invités (ou pas !) à un mariage qui sera... ce que nous en ferons ! En attendant, chacun doit se présenter :

mouche

 

Hein ? Quoi ? C'est à moi ? O.K. alors, j'y vais !

Je me présente : je suis une mouche. Oui, je sais, vous l'aviez remarqué. Il suffit de voir votre air dégoûté, peut-être même excédé ! Musca est mon prénom, mais il y a bien longtemps que plus personne ne m'appelle ainsi. On utilise mon surnom, Bztt. On avait trop tendance à me confondre avec cette traînée de Stomoxys (elle préfère Stomo !) ou cette poseuse de Fannia, qui se vante toujours d'être plus légère et plus fine que moi…

Bref, me voici aujourd'hui devant vous, en ma qualité d'invitée au mariage qui se prépare. Enfin, disons que JE m'invite. Hé, ne levez pas déjà la main pour me chasser ! Je ne suis plus aussi leste qu'il y a quelques jours, je crois même que j'ai un peu d'arthrose dans trois ou quatre de mes pattes… Dur de vieillir… Dire que, quand j'étais jeune, je passais des journées entières dans les champs, avec mon copain le taon ; je m'amusais à le suivre pour agacer les vaches, mais pas de trop près, il n'esquivait pas toujours les coups de queue ! Il avait coutume de dire, avec un humour macabre, "Il faut bien tuer le taon !". Il est mort sous le sabot d'un taureau…

Telle que vous me voyez, avec mon joli costume gris et mon corsage ligné, je ne fréquente plus que les poubelles du marchand de primeurs et surtout celles du pâtissier, ma faiblesse ! Il m'est même arrivé, une fois, d'entrer dans sa boutique : toutes ces odeurs de sucre, de crème, de gâteaux divers et variés qui me collaient aux pattes, toutes ces tentations exposées… Je ne savais plus où donner de la trompe ! Au risque de m'engluer, j'ai fait une orgie de pâte d'amande, de confiture de fraise, de chantilly… J'ai eu un peu de mal à viser le cadre de la porte, lorsque la vendeuse est arrivée en hurlant ! Il se murmure qu'une énorme pièce montée a été commandée pour la noce. Je ne sais pas si je vais supporter d'attendre. J'ai les poils du thorax qui frétillent d'impatience ! Et puis je ne serai pas là éternellement. Quelques jours encore, tout de même. Pourvu que tout se passe comme prévu !

Il devrait faire beau et chaud. J'aime l'odeur des peaux, quand elles se frottent, se serrent, se croisent… Surtout celles des femmes qui se parfument… Comme vous le dites dans votre langage, "On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre" ! Je vais en avoir, des aires d'atterrissage… Et puis j'adore les potins, les ragots, les mots aigres-doux que vous échangez quand vous vous croyez loin d'oreilles indiscrètes, les jolies choses que vous dites aussi, soyons honnêtes !

Je ne me lasse pas de vous, les humains. Vous êtes si compliqués qu'une existence de mouche ne suffit pas à vous cerner…

Bon, maintenant, il faut que je file. Je dois encore pondre quelques œufs d'ici ce soir, histoire d'assurer ma postérité, et je ferai peut-être un détour par chez la fleuriste. J'ai vu qu'on lui livrait de grands cartons plats. Pourvu que ce soit des lis, j'adore cette odeur…

 

À bientôt ?

Bztt.

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Que c'est drôle ! j'adore ta mouche :-)
Répondre
G
<br /> <br /> Merci ! La suite de ses aventures est sur http://ticayou-galet.blogspopt.com !<br /> <br /> <br /> <br />
P
Bonsoir Bzzzt. J'aimerais bien que tu viennes un peu voler vers moi. Je sens que nous pourrions nous amuser comme des petites folles pendant ce mariage, même si une union, c'est très sérieux.<br /> Il faut que je continue à voir un peu les autres invités. L'ennui, je n'arrive pas à lire beaucoup de textes.<br /> Je suis comme toi, je me demande comment le trio pourra tenir le rythme. Mais je sais qu'elle le feront, Quichottine est un as du dévouement.<br /> J'ai bien aimé ton personnage.
Répondre
G
<br /> <br /> Moi, je veux bien venir, mais tu sais, je peux être collante !   De toutes façons, je ne compte pas m'ennuyer ce jour-là ! Dis, si tu passes un peu pour une charmante tête en l'air, un tantinet excentrique, je peux être "une mouche, posée<br /> sur ta bouche" ? Non, ça, j'ai déjà pris rendez-vous avec le bébé baveux ! Ne t'inquiète pas, je viendrai zonzoner à ton oreille !<br /> <br /> <br /> <br />
F
Bonsoir Bztt ; c'est super de faire ta connaissance ! Je ne reçois apparemment pas toutes les infos et textes déjà écrits pour le mariage et c'est assez embêtant -;) ! J'ai lu que tu migres sur<br /> blogspot ; c'est donc là que je vais te retrouver , mais j'ai gardé ce lien-ci. Bonne idée, le baptême de l'air !!! A bientôt. Francine Clio Emilie la mouette .
Répondre
G
<br /> <br /> J'ai fait une longue lecture, ce soir, pour mettre à jour mes informations sur les personnages, par le biais de Quichottine. J'avoue que je me perds un peu ! Quant à elle, elle doit avoir<br /> un travaail monumental... J'apprécie ton vol plané jusqu'ici, merci !<br /> <br /> <br /> <br />
C
Il n'y aura bien sûr aucun souci, il suffira de me dire quel profil !<br /> cela dit je tiens à te préciser que si tu n'as pas une taille de guêpe la photo de profil n'avantage pas !<br /> il faudra donc bien réfléchir !
Répondre
G
<br /> <br /> Je ne réfléchis bien que posée... et on ne me laisse jamais le temps de le faire ! Il te faudra travailler "en rafale" !!!<br /> <br /> <br /> <br />
C
Je reprends du poil de la mouche heuuuuuu erreur du poil de la bête et il est temps que je fasse connaissance de mes compagnons pour ce mariage ! une photographe qui se respecte doit faire mouche à<br /> tous les coups donc chère Bztt je te dis à très vite !
Répondre
G
<br /> <br /> Je veux signer une clause d'exclusivité ! Je vole mais ne suis pas volage ! Et je tiens a ce qu'on me photographie uniquement de profil. De face, ça me fait des gros yeux ! Bztt<br /> <br /> <br /> <br />